Nos thématiques d’action

4 thématiques d'action

Les thématiques d’action de l’ARC partent d’un enjeu de société que l’association a analysé et qu’elle décline en visées ou finalités à atteindre à long terme. Les réactions de nos participants sur le terrain, notre diagnostic des évolutions de société, les changements au niveau de notre dynamique associative, tout cela influence la définition de nos thématiques d’action au fur et à mesure.

DIversité des expressions

Pour de nombreux publics précarisés, l’accès même à l’expression est difficile (difficulté de s’exprimer dans la langue du pays, inhibition des compétences d’expression, refoulement du droit à prendre la parole dans l’espace public, contrainte extérieure etc. ). Par ailleurs, notre thématique s’adresse aussi aux groupes qui se trouvent « désœuvrés » dans l’offre culturelle dominante au sens où elle ne leur permet pas d’exprimer leur identité culturelle propre. Les objectifs de cette thématique d’action sont : 

  • Prendre conscience du droit à exprimer son identité culturelle dans une démocratie via une analyse critique des différents freins à la diversité des expressions, qu’ils s’agissent de pressions extérieures ou de raisons plus personnelles
  • Diversifier les moyens d’exercer son droit d’expression via une mise en pratique de diverses techniques ou modalités d’expression 
  • Exercer pleinement ses droits d’expression à son niveau, identifier les situations problématiques et y remédier en mettant en œuvre toutes ses possibilités en matière d’expression face aux niveaux de pouvoirs concernés

Mémoire collective et patrimoine

La thématique d’action « Mémoire collective et patrimoine » réunit deux préoccupations majeures de l’ARC, à savoir le lien avec les spécificités culturelles locales et la réflexion sur notre époque par une lecture critique de notre histoire collective. Ces deux orientations permettent au citoyen de relier les éléments les plus particuliers de son identité propre avec le mouvement général de la société diversifiée dans laquelle il s’inscrit. La visée critique de cette thématique a pour ambition de déconstruire les a priori historiques et une certaine forme de fixité des grands récits collectifs afin de permettre aux participants de reconstruire une histoire collective qui tienne compte de la plasticité de leur vécu. Les objectifs de cette thématique sont :  

  • Prendre conscience du droit à exprimer son identité culturelle dans une démocratie via une analyse critique des différents patrimoines culturels,  
  • Diversifier les moyens d’exercer son droit à l’identité culturelle par la défense d’un patrimoine minoritaire et par une compréhension critique de l’Histoire 

 

Culture et société

Notre thématique d’action « Culture et société » part du constat que l’économie impose des règles culturelles non interrogées qui malmènent les droits des individus et des groupes. En effet, l’institutionnalisation du capitalisme revendique des valeurs de compétition, d’individualisme, d’accroissement et de consolidation du capital auprès d’un nombre réduit d’acteurs, de séparation des acteurs de l’économie. Notre travail n’est pas de proposer nous-mêmes des solutions alternatives économiques, mais d’augmenter le pouvoir d’agir des personnes pour rééquilibrer les rapports de force. Par ce travail, nous assumons un rôle d’interpellation du monde politique et économique quant aux enjeux démocratiques de leurs décisions. Les objectifs de cette thématique sont :

  • Apprendre à sortir du cadre du modèle dominant et à le remettre en question en découvrant des alternatives et leur démarche critique
  • Comprendre les enjeux sociétaux et prendre conscience de leurs impacts sur les droits fondamentaux des citoyens
  • Développer des actions collectives rééquilibrant de manière durable les rapports de force ou créant des nouveaux droits en faveur des individus et des groupes

Société numérique

Cette thématique vise avant tout à interroger le caractère linéaire de l’offre informatique, peu adaptée aux vulnérabilités propres aux publics précaires. Nous voulons remettre en cause l’idée que la digitalisation de la société est synonyme de son intégration et de son accessibilité. Très souvent, c’est le contraire que nous observons sur le terrain. L’informatique est un obstacle en plus pour l’accès à des services publics, l’accès à l’information, la communication ou la protection de sa vie privée. Face à ces constats, nous voulons nous concentrer sur les compétences stratégiques des utilisateurs de l’informatique plutôt que proposer une formation technique en plus. Les objectifs de cette thématiques sont :

  • Déconstruire ses a priori par rapport au numérique et à la digitalisation, comprendre les travers des modalités de mises en œuvre de celles-ci 
  • Apprendre à formuler ses propres besoins en numérique en fonction de ses moyens en découvrant les alternatives aux solutions standardisées 
  • Reconstruire une offre numérique respectueuse des droits culturels de chacun, par la défense des droits mis en danger et/ou par la proposition d’alternatives durables.

    Copyright 2017 Ⓒ ARC Action et Recherche Culturelles - Tous droits réservés