Nos thématiques d’action

3 thématiques d’action

Les thématiques d’action de l’ARC partent d’un enjeu de société que l’association a analysé et qu’elle décline en visées ou finalités à atteindre à long terme. Les réactions de nos participants sur le terrain, notre diagnostic des évolutions de société, les changements au niveau de notre dynamique associative, tout cela influence la définition de nos thématiques d’action au fur et à mesure.

DIVERSITÉ DES EXPRESSIONS

Pour de nombreux publics précarisés, l’accès même à l’expression est difficile (difficulté de s’exprimer dans la langue du pays, inhibition des compétences d’expression, refoulement du droit à prendre la parole dans l’espace public, contrainte extérieure etc.). Par ailleurs, notre thématique s’adresse aussi aux groupes qui se trouvent victimes de ce que nous appelons une « fracture d’expression » dans l’offre culturelle dominante au sens où elle ne leur permet pas d’exprimer leur identité culturelle propre.

Les objectifs de cette thématique d’action sont :

D’outiller les personnes en situation de précarité pour leur permettre de s’autonomiser par rapport aux pressions que les politiques et la société dans son ensemble exercent sur elles et qui limitent l’exercice de leurs droits culturels. Ce travail d’affirmation culturelle est indispensable pour permettre aux per­sonnes précarisées de construire et d’exercer leur propre identité culturelle et, à partir de là, de trouver leur place dans la société et la revendiquer.

De donner toute leur place aux expressions individuelles et collectives représentatives de la plu­ralité de la société. Le travail sur l’expression prend ainsi la forme d’une réelle anticipation sociale, où les personnes réfléchissent ensemble à la société dans laquelle elles vivent ou veulent vivre et explorent collectivement les besoins et aspirations qui ne sont pas pris en compte par la société, les formulent et les adressent aux niveaux de pouvoirs concernés

 

 

CULTURE ET SOCIÉTÉ

La thématique d’action « Culture et société » contribue à la restitution du pouvoir aux citoyens face au marchés. Elle vise à la fois les publics précarisés et les insatisfaits qui ne se retrouvent pas dans la culture véhiculée par le modèle économique actuel et voudraient la voir évoluer. C’est effectivement un changement structurel du modèle dominant qui est visé dans cette thématique, plutôt que la mul­tiplication des alternatives ponctuelles à celui-ci et cela nécessite donc une participation et une res­ponsabilisation de tous les publics concernés.

Les objectifs de cette thématique d’action sont

De rééquilibrer les rapports de force face au marché pour transformer la culture économique. L’ARC a la conviction que l’augmentation de la capacité des individus et des groupes à défendre leurs droits culturels implique également un rééquilibrage des rapports de force dans la sphère écono­mique. En effet, si la culture est l’ensemble de ce qui donne du sens pour les citoyens à leur vivre ensemble, l’ARC lutte au-delà de la critique du modèle capitaliste en lui-même, pour un change­ment du modèle qui passe par une prise de pouvoir par les citoyens dans leur rôle d’acteurs à part entière de la sphère économique, ce qui leur permettrait de déployer leur droit d’imposer au marché et à l’État des règles de fonctionnement économique respectueuses des aspirations culturelles de chacun.

 

 

 SOCIÉTÉ NUMÉRIQUE

Comme le démontrent les statistiques, la fracture numérique touche prioritairement les publics pré­carisés. La digitalisation systématique et rapide ne tient que trop peu compte de leurs besoins et moyens spécifiques. Déjà en difficulté avec les outils informatiques actuels, ils risquent d’être totale­ment exclus de la société numérique. La fracture stagne et pourrait même de s’étendre. Dans notre travail, nous essayons de déconstruire la manière dont est gérée la numérisation actuelle de la société et les partis pris qui l’orientent. À partir de cette perspective critique, nous réalisons des activités qui permettent à nos participants de reprendre le contrôle sur les outils numériques de manière à pouvoir réaliser de véritables choix concernant la façon dont ils s’en servent, voire même une transformation de l’offre imposée par le développement de la société numérique.

Les objectifs de cette thématique d’action sont :

De concevoir une société numérique ouverte à l’épanouissement et au développement de chacun. L’ARC veut rendre les évolutions technologiques plus respectueuses, dans leurs applications pra­tiques, des droits culturels des personnes. Plus précisément, nous invitons les personnes à se ré­approprier l’outil informatique et à l’adapter à leurs propres besoins sociaux, éthiques, culturels et économiques.

 

    Copyright 2017 Ⓒ ARC Action et Recherche Culturelles - Tous droits réservés